Visites de reprises

Nécessité d’échanges de la part du médecin du travail avec l’employeur, le salarié , le médecin traitant et éventuellement le médecin conseil pour conseiller au mieux, mais pas de « couverture légale » pour le moment.